Photographie - Performance - Vidéo - Peinture

Ruben Martin de Lucas

Vie et travaille à Madrid (Espagne)

Séries et projets

  • Iceberg Nations

    Sur la nature artificielle, liquide et éphémère de toute nation

  • Minimal Republics

    Sur le caractère artificiel des frontières et l'incapacité de l'homme à vivre sans elles

  • Bureaucracies

    Sur le droit fondamental de se déplacer librement et l’impossibilité de l’exercer

  • Le jardin de Fukuoka

    De deux manières différentes d’appréhender l’agriculture et la vie

Biographie

Diplômé en génie civil à l’Université polytechnique de Madrid en 2002, Ruben Martin de Lucas met de côté l’ingénierie pour se consacrer pleinement à l’art.

Rubén Martín de Lucas

En 2001, il devient l’un des cinq fondateurs de Boa Mistura, un collectif artistique multidisciplinaire enraciné dans l’art urbain avec lequel Rubén a travaillé jusqu’en 2015, réalisant des projets en Afrique du Sud, en Espagne, en Norvège, en Allemagne, en Algérie, au Mexique et au Brésil.

En janvier 2015, il débute sa carrière solo en développant un corpus qui se concentre sur ce que l’artiste appelle: «paysage et comportement associé». A travers un ensemble d’œuvres protéiforme mêlant photographie, vidéo, performance, et peinture, Ruben Martin de Lucas questionne le lien complexe que l’être humain entretient avec le territoire, le paysage et le vivant. Il étudie dans ses projets des sujets tels que la réduction progressive de l’espace réservé à la vie sauvage, la surpopulation, le caractère artificiel des frontières dans les «Minimal Republics», la nature liquide du concept de nation dans les «Iceberg Nations» ou la dichotomie entre agriculture industrielle et agriculture naturelle dans «le jardin de Fukuoka».  
Son travail bénéficie d’un rayonnement international et d’une forte reconnaissance institutionnelle.

Temps forts

  • Nombreuses expositions institutionnelles en Espagne et présences de plusieurs œuvres dans des collections publiques : Ministère des affaires étrangères – Espagne, Fondation M Cristina Masaveu Peterson, Fondation Marcelo, Fondation AXA Winthertur …
  • Présence dans de nombreux festivals internationaux : HEL-PHOTO. Helsinki Photo Festival Finland (2019), LAGOS PHOTO FESTIVAL. Nigeria (2019)
  • Solo Show au Musée de la Photographie de Lianzhou, Chine, Stupid Borders en 2019
  • Festival Circulations de la photographie européenne 2019, Le 104 – Paris – Prix du public et prix Tribew.
Minimal Republic 03, cenital

Pour aller plus loin…